NODAPL Demo

8 janvier 2017
Publié par subMedia.tv le lundi 7 novembre 2016

Le 12 novembre 2016, plus de 1 000 personnes se sont rassemblées dans les rues en solidarité avec Standing Rock, une communauté autochtone du « Dakota du Nord aux États- Unis », qui s’est battue pour empêcher un oléoduc de traverser son territoire. La marche s’est arrêtée à plusieurs banques qui investissent dans le pipeline de Dakota Access (DAPL).
PHOTO
(caption)
C’est juste l’une des nombreuses actions de solidarité menées dans le monde entier pour attirer l’attention sur la lutte pour la protection de l’eau et pour la souveraineté des peuples autochtones.
Montréal #NoDAPL Solidarity Plus de 1 000 personnes ont envahi les rues de Standing Rock, une communauté autochtone du «Dakota du Nord, États-Unis», qui s’est battue pour empêcher un oléoduc de traverser son territoire. La marche s’est arrêtée à plusieurs banques qui investissent dans le pipeline Dakota Access.

Pour en savoir plus: RedWarriorCamp et SacredStoneCamp

Ateliers
2 janvier 2017
Trois ateliers: Justice climatique 101, Justice climatique et austérité ; et Pipelines et sables bitumineux
Présenté à ECO convergence, Camp Ligne 9, à des ateliers d’écriture de rimes, Shakti rock gym et à d’autres événements.

Rap Battle pour la justice climatique
8 octobre 2016
Le 28 septembre 2016, Climate Justice a sponsorisé une autre « rap battle », cette fois pour la justice climatique, à l’Université Concordia. Avec votre aide, nous avons recueilli plus de 800 $ pour ASAP (Aamjiwnaang et Sarnia Against Pipelines).
(Add Video)
…translation of the facebook post :
Que se passe-t-il quand le MC de la justice climatique s’attaque à la rime d’un lobbyiste des grandes pétrolières? Découvrez-le ici. S’il vous plaît, partagez et faites un don à www.line9shutdown.ca si vous aimez cette vidéo!

Avec Shemar Gordon, Bruce Payne (secrètement Jon Lachlan Stewart) et l’activiste d’Aamjiwnaang, Vanessa Gray. Réalisé par Stefan Verna. Rythme par Yeezus, Black Skinhead. Si vous aimez ce que vous voyez, venez au LIVE: Rap Battle pour la justice climatique : mercredi 28 septembre

(Group Photo rap battle)

Projection de Kanehsatake : 270 ans de résistance
2 mai 2015

JCM organisé trois projections de Kanehsatake : 270 ans de résistance, suivies de discussions à l’UQAM, sur le Plateau et à NDG avec Dan David de Kanehsatake.
(Add Poster + caption : Projection de Kanehsatake 270 ans de résistance organisée par JCM

Communiqué de presse et photo: Montréal contre les pipelines
8 janvier 2015

(Add Poster Montréal contre les pipelines)

14 octobre 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE:

MONTRÉAL, le 14 octobre 2014 – Alors que TransCanada s’apprête à présenter une demande à l’Office national de l’énergie (ONÉ), Justice Climatique Montréal publie un communiqué qui fait part de son opposition aux sables bitumineux et au pipeline TransCanada Énergie Est. Avec une photo symbolisant l’action directe qui se déroule déjà le long des itinéraires de pipelines en Amérique du Nord, les Montréalais font savoir que les compagnies pétrolières devraient s’attendre à une résistance accrue de la part de la population.

TransCanada devrait bientôt présenter une demande à l’Office national de l’énergie (ONÉ) afin d’obtenir l’approbation du projet de pipeline Énergie Est. Ce projet permettrait de convertir un pipeline de gaz naturel existant (dont certaines parties ont 40 ans) en un pipeline de pétrole bitumineux, et de construire un nouveau pipeline entre le Québec et le Nouveau-Brunswick avec un port à Cacouna, au Québec, et une raffinerie à Saint-John, au Nouveau Brunswick. L’oléoduc Énergie Est transporterait 1,1 million de barils par jour de pétrole brut des sables bitumineux (le pétrole le plus sale) et deviendrait le plus grand pipeline de sables bitumineux au monde.
Avec la publication de ce communiqué, Justice Climatique Montréal (JCM) cherche à souligner non seulement les préoccupations liées à l’infrastructure de ce pipeline, mais également les effets catastrophiques de la poursuite de l’expansion des sables bitumineux et du pipeline sur les communautés marginalisées, en particulier les populations autochtones. «Nous ne pourrons jamais arrêter l’expansion des sables bitumineux tant que nous n’examinerons pas les causes profondes du problème: le racisme qui permet aux communautés autochtones de devenir des « zones sacrifiées » et qui déplace les communautés de couleur à chaque désastre», a déclaré Rushdia Mehreen, membre de JCM.

Justice Climatique Montréal exige que les combustibles fossiles soient laissés dans le sol et que le pipeline Énergie Est ne soit pas construit. «L’année à venir nous offre de nombreuses occasions de nous unir, de nous mobiliser pour faire cesser le gazoduc Énergie Est et de travailler de manière générale à la construction d’un monde meilleur pour toutes et tous», a déclaré Robin Reid-Fraser, un autre membre de JCM.

Justice Climatique Montréal est un groupe local qui œuvre pour une justice environnementale et climatique solidaire des communautés directement touchées, notamment les communautés autochtones. Justice Climatique Montréal a pour objectif de se faire le porte-voix des personnes les moins entendues et les plus touchées, et apporte une perspective anticapitaliste et anticolonialiste.

 
Under The Weather – CKUT
2 janvier 2015

Under The Weather était une série de conférences sur les changements climatiques étalée sur 12 mois, présentée par CKUT et coparrainée par JCM.
(Event poster)

Forum communautaire pour renforcer la résistance et élaborer des solutions de rechange aux pipelines
8 juin 2013

(pipelinesfinalposterweb)
Merci à toutes celles et ceux qui sont venu.e.s au Forum communautaire pour renforcer la résistance et élaborer des solutions de rechange aux pipelines le samedi 19 janvier 2013.

À la suite du forum, trois réunions de stratégie ont été organisées avec des participants du forum, des organisations partenaires et d’autres personnes préoccupées par le fait que les sables bitumineux arrivent au Québec.